Press Room

Nous avons toujours accordé une place particulière aux journalistes qui s'interessent au développement d'Aeklys.

Dossier de presse

«Las posibilidades del anillo son infinitas»

«Iconic designer Philippe Starck has created a smart ring»

«Ce produit est une petite révolution»

«L'anneau concentre une multitude de services»

«Aeklys by Starck Payment Ring is a touchless payment alternative»

«Aeklys est une bague qui va nous suivre et nous simplifier la vie»

«Un anneau hors du commun»

Toutes les publications

AEKLYS by philippe starck replaces all your cards with one touchless payment ring

Oct 13, 2020 by Juliana Neira - Designboom

following more than four years of research and development, philippe starck, together with french start-up icare technologies, present AEKLYS by starck, an intelligent ring that connects the user with its environment. more than a connected device, this ring works in symbiosis with the user’s body for an augmented humanity.

renowned french designer philippe starck believes that today, more than ever, the elegance of human evolution must follow the path of dematerialization. this means that we need less materials, less products, and more intelligence and more power. AEKLYS by starck embodies this idea by replacing your payment cards, transportation tickets, business cards and contactless identification devices into one piece of wearable technology — a ring.

with AEKLYS by starck, you can pay for things, take the metro and identify yourself without the need of extra paper or plastic, just with one ring. thanks to its patented unique technology and its ultra-ergonomic minimal design, this ring features constantly evolving uses that provide you with an augmented freedom and security.

‘the path to dematerialization takes us closer and closer to the body,’ comments philippe starck. ‘aeklys by starck is the closest and smallest we can get while offering so much power and service. the possibilities of the ring are endless, the only limit is our imagination.’

Aeklys, la bague connectée qui remplace toutes vos cartes

Nov 15, 2019 by Bogdan Bodnar - L'Express

Généralement, les start-up vous promettent une solution miracle pour gagner du temps ou de l'argent sur un usage quotidien. Icare Technologies a repoussé les limites du principe avec un simple anneau qui réunit, à lui seul, 28 usages : carte bancaire, clé de voiture, titre de transport, billet pour un spectacle, carte de visite électronique etc. C'est la technologie NFC qui permet à Aeklys, c'est le nom de cette bague connectée, de payer ou de valider un ticket en posant simplement sa main sur le terminal. Il suffit juste auparavant de télécharger une application pour rentrer toutes les informations dans la bague. "De nombreux services seront proposés en option à l'utilisateur. Pour le véhicule par exemple, il est possible d'acheter un boîtier à installer au bord de la portière, qui déverrouille la voiture au contact de la bague" explique Jérémy Neyrou cofondateur de cette jeune pousse corse.  

Au-delà des aspects technologiques, le propriétaire de l'anneau pourra toujours se vanter de porter au doigt un bijou sobre et élégant dessiné par le designer star Philippe Starck. "Il a notamment donné une forme ovale à l'objet afin d'épouser parfaitement le doigt" ajoute le jeune entrepreneur de 27 ans. Naturellement, la start-up a prévu des moyens pour désactiver le gadget depuis son smartphone en cas de vol, et un contrôle d'émission des ondes pour éviter les piratages. Disponible en précommande pour 249 euros, la vente dans les enseignes spécialisées et les banques est prévue pour le début de l'année 2020. Quelques milliers de bagues sont déjà en circulation chez les professionnels, histoire de s'assurer qu'il n'y aucune faille, avant le grand lancement.  

Jérémy Neyrou du tac au tac

Fabien Raiola et Jérémy Neyrou, cofondateurs d'Icare Technologies

Icare Technologies

C'est assez rare de tomber sur des start-up corses non ? 

Détrompez-vous, il y a en de plus en plus. D'abord car on dispose d'allègements fiscaux lorsque l'on lance son entreprise sur l'île mais aussi car nous n'avons pas trop de mal à recruter grâce au cadre de vie. C'est un privilège de voir la mer depuis son bureau !  

La Corse est un bon terrain d'expérience ? 

Oui, on peut d'ailleurs déjà tester les services d'Aeklys tels que les paiements mais aussi déverrouiller un vélo électrique, visiter un musée ou même démarrer un jet ski dans certains clubs de plage.  

Est-ce que n'importe quelle banque est compatible avec votre bague ? 

On est partenaire avec une quinzaine d'établissements bancaire en Europe. Certains vous proposent la bague à la vente. De la même manière qu'une carte bancaire, il faudra renouveler le sécure élément au bout de trois ans.  

En chiffres

249 euros 

28 usages différents  

3 millions d'euros levés 

La Corse, une terre d'innovations

May 5, 2020 by Marine Stromboni - La Provence

Le territoire insulaire foisonne de talents à la fibre entrepreneuriale. Si certains ne l'ont jamais quitté, d'autres ont choisi sciemment d'y revenir pour se lancer.

Si la Corse évoque souvent des plages à flanc de montagnes, l'odeur du maquis, le son des paghjelli et le goût d'une AOP réputée, l'Île de Beauté regorge également de talents dont les esprits bouillonnants contribuent à l'économie et au rayonnement insulaire. Des talents qui profitent d'une époque connectée et exploitent de nouvelles technologies qui gomment les frontières. Parallèlement, des structures sont mises à disposition des jeunes entrepreneurs comme l'incubateur Inizià qui leur propose les compétences et outils indispensables au développement de leur projet, ou encore le Pôle Étudiant pour l'Innovation, le Transfert et l'Entrepreneuriat (Pépite), labellisé par le ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche et de l'Innovation et mis en place par l'Université de Corse. À cela s'ajoutent les aides proposées par l'Adec ou l'antenne corse de BPI, autant de clés qui ouvrent les portes de l'entrepreneuriat et offrent une oreille attentive aux porteurs de projets innovants.

Concevoir un objet high-tech le plus éloigné possible des gadgets électroniques qui encombrent nos poches et offrir un canal de déconnexion loin de nos téléphones débordant d'informations et de sollicitations, c'est l'objectif poursuivi par Jérémy Neyrou et Fabien Raiola, deux entrepreneurs à l'origine de la société Icare, née il y a quatre ans. "Nous avons développé une bague capable de remplacer les clés et moyens de paiement, raconte Jérémy Neyrou. Un bijou de technologie sans écran pour qu'il ne nous déconnecte pas de la réalité." Comment ? En utilisant les technologies sans contact (NFC) et en regroupant une grande partie des systèmes et protocoles s'y apparentant afin de répondre aux besoins du plus grand nombre. "Pour la dessiner, nous ne voulions pas moins que le meilleur, poursuit le président d'Icare. Et nous avons rencontré Philippe Starck." Séduit par le projet, le designer imagine une bague au look moderne et épuré et devient directeur artistique de la société domiciliée à Ajaccio.

"Nous sommes passés par toutes les étapes de l'entreprenariat en Corse, se souvient Jérémy Neyrou. De l'incubateur Inizia au soutien de l'Adec et des collectivités, avec aussi un gros travail de recherche et développement et d'importants investissements publics et privés." À quelques semaines du lancement, l'entrepreneur de 27 ans né à Marseille et rentré en Corse il y a cinq ans pour "profiter au développement de la Corse", énumère le champ des possibles qu'ouvre la bague Aeklys by Starck : "Systèmes de paiement Visa et Mastercard, service 'cashless', transports en commun dans 1 500 villes du monde dont plus de 1 000 en France... Aeklys est une bague qui va nous suivre et nous simplifier la vie."

1 2 3 4 6